AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  FacebookFacebook  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reflexion sur les Labels ffta

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
JCL
Fleche Bleue
Fleche Bleue
avatar

Masculin Nombre de messages : 673
Age : 46
Localisation : Manche
Matériel : BB SF-EOL, CO PROTEC
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 02 Juil 2013, 13:20

Ne pensez-vous pas que parfois, pour obtenir ou conserver un label FFTA, des clubs poussent des archers qui n'y sont pas prêts vers la compétition (avec pour effet négatifs des mettre des archers en position d'échec). 

En faisant ainsi, un club 

Vous êtes-vous fait la même réflexion? L'avez-vous aussi constaté? avez-vous un avis à ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
Zorg
Animateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5443
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 02 Juil 2013, 13:50

Le label est, pour moi, une fausse bonne idée et qui n'est qu'un faux indicateur.
J'étais dans un club ( que j'ai heureusement quitté depuis ) au moment où le label a été mis en place; le club a un "label ("or" peut-être ? )" aujourd'hui, et je sais que l'ambiance ne fait pas rêver autour, les mentalités y sont pourries; mieux, ils ont failli me faire abandonner à tout jamais le tir... et pourtant ils ont couru après les labels et ont fini par les obtenir ( et je sais que la mentalité n'a pas changé, loin de là )

Le label ne prendra jamais en compte que des critères "matériel" ( installations/horaires et autres ) et d'effectifs ( encadrement ): avec ça on donne un label sensé indiquer une qualité... sauf que, si l'encadrement est nul et mauvais, même diplôme, ben ça n'apparaitra jamais. Si le terrain est pourri, idem etc.

Si un club veut un label, il peut se donner les moyens de remplir les cases du formulaire, mais ça ne voudra pas dire que la qualité y est.
Le pire c'est que ça va servir de référence.

Un club sans label peut très bien sortir de super archers, avoir des conditions top, et faire aimer le tir, sans avoir de label.

Le piège:
les institutions pourront réduire ou revoir les aides selon le label, et non pas selon la qualité réelle de la pratique, de l'ambiance, de la fréquentation, visibilité, du fait de faire découvrir, partager, et aimer notre sport.
les institutions pourront redistribuer plus amplement vers les labelisés au détriment des autres clubs qui se battront pour survivre ( trouver terrains, lieux créneaux etc ) et qui pourtant auront des archers confirmés, des gens avec une transmission d'expérience fantastique, et ceux-là vont se faire plomber par des clubs "entreprise" à label...

Je n'ai jamais aimé cette mise en place de label, ça se voit non ?What a Face
Revenir en haut Aller en bas
NICO45 1%
Fleche de Bronze
Fleche de Bronze
avatar

Masculin Nombre de messages : 3166
Age : 52
Localisation : bah j'suis là ......
Matériel : ELITE VICTORY 37 - ELITE VICTORY 39 - Goldtip ultralignht pro - axcell achieve + scope titan-
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 02 Juil 2013, 14:28

mouai bof, mon club n'a pas de label et n'en aura jamais ...

nous n'avons ni salle, ni sanitaire .....  etc ... etc .....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 02 Juil 2013, 14:31

@Zorg a écrit:
Le label est, pour moi, une fausse bonne idée et qui n'est qu'un faux indicateur.
J'étais dans un club ( que j'ai heureusement quitté depuis ) au moment où le label a été mis en place; le club a un "label ("or" peut-être ? )" aujourd'hui, et je sais que l'ambiance ne fait pas rêver autour, les mentalités y sont pourries; mieux, ils ont failli me faire abandonner à tout jamais le tir... et pourtant ils ont couru après les labels et ont fini par les obtenir ( et je sais que la mentalité n'a pas changé, loin de là )

Le label ne prendra jamais en compte que des critères "matériel" ( installations/horaires et autres ) et d'effectifs ( encadrement ): avec ça on donne un label sensé indiquer une qualité... sauf que, si l'encadrement est nul et mauvais, même diplôme, ben ça n'apparaitra jamais. Si le terrain est pourri, idem etc.

Si un club veut un label, il peut se donner les moyens de remplir les cases du formulaire, mais ça ne voudra pas dire que la qualité y est.
Le pire c'est que ça va servir de référence.

Un club sans label peut très bien sortir de super archers, avoir des conditions top, et faire aimer le tir, sans avoir de label.

Le piège:
les institutions pourront réduire ou revoir les aides selon le label, et non pas selon la qualité réelle de la pratique, de l'ambiance, de la fréquentation, visibilité, du fait de faire découvrir, partager, et aimer notre sport.
les institutions pourront redistribuer plus amplement vers les labelisés au détriment des autres clubs qui se battront pour survivre ( trouver terrains, lieux créneaux etc ) et qui pourtant auront des archers confirmés, des gens avec une transmission d'expérience fantastique, et ceux-là vont se faire plomber par des clubs "entreprise" à label...

Je n'ai jamais aimé cette mise en place de label, ça se voit non ?What a Face

 +1 c est un peu comme L ETAF , ca peut avoir des effet pervers , tout miser sur les jeunes et le fita et oublier qu il y a aussi des adultes qui paient leur licences...
Même si pour moi a la base , c était une idée intéressante , elle ne vaut rien si il n y a aucuns contrôle , si il suffit de dire que l on a un terrain , même si il est pourri...
peut être devraient ils voir le turn over dans ces clubs...
Revenir en haut Aller en bas
JCL
Fleche Bleue
Fleche Bleue
avatar

Masculin Nombre de messages : 673
Age : 46
Localisation : Manche
Matériel : BB SF-EOL, CO PROTEC
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 02 Juil 2013, 18:51

Ca me rassure de voir que je ne suis pas seul à être sceptique sur les labels Rolling Eyes .

Je pense en effet qu'ils peuvent être contre-productifs si on base la politique du club dessus. 

Aussi vrai qu'on va plus facilement dans le 10 en voulant faire une belle flèche qu'en voulant faire un 10, 
les labels devraient être pris comme des effets d'une politique de club plutôt que comme un moteur.

Je sais pas si je suis très clair, mais je me comprends 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 02 Juil 2013, 18:54

je te rassure,tu est clair Wink

je comprend ton point de vue,meme si notre club,meme avec son label or,ne pousse pas les jeunes a la competition.il les laisse se "construire" et decider de ce qu il font

on a peut etre pas de bon locaux,mais un super club Wink

Revenir en haut Aller en bas
Vydok
Nouveau!
Nouveau!
avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 31
Localisation : Nord
Matériel : Recurve
Date d'inscription : 27/06/2013

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mer 03 Juil 2013, 08:21

Je ne considère pas non plus le label comme un gage de qualité d'un club, peut être parce que ce qui est important à mes yeux n'est pas matériel.

Nous avons une très bonne ambiance au club où je tire. Un noyau d'archers ayant commencé la pratique en même temps s'est formé. On occupe les mêmes séances, on se programme des entrainements au terrain dès que le soleil se montre.
Les autres archers sont en général sympa et sont de bon conseil.

Pour moi c'est le label de la bonne ambiance qui compte. Le tir à l'arc reste agréable s'il se fait dans une bonne compagnie, et pas forcément dans un club bien équipé...
Revenir en haut Aller en bas
antraxe78
Professionnel
Professionnel
avatar

Masculin Nombre de messages : 929
Age : 50
Localisation : 94
Matériel : elite victory, axcel achieve, goltip
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Lun 29 Juil 2013, 19:54

zorg je partage ton opinion sur bcp de points, c'est dingue d'ailleurs de se rendre compte que l'herbe n'est pas plus verte ailleurs .......

-l'encadrement est une priorité et hélas trop souvent négligé !!! avec 2-3-4 entraineurs diplômés n'a jamais été un signe de performances si ces derniers sont des pédagogues merdiques ou favorisent le népotisme !!


-nico, mon premier club était tenu par des militaires et ne souhaitent nullement que des civils viennent regarder de près ce qui se passe dans leur structure, bizarrement les gars s'y éclatent et sont heureux tout en faisant du score... comme quoi le label or /argent / bronze n'est pas LA référence.

suis preneur du club qui associe ambiance, formation et salle terrain permanente Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Maxence
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 7361
Age : 28
Localisation : AO
Matériel : Un lecteur VHS
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Lun 29 Juil 2013, 21:33

@antraxe78 a écrit:
népotisme

Cool j'ai appris un nouveau mot aujourd'hui Smile
T'es grave cultivé comme mec, j'en apprends dans (presque) tous tes posts Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://maxencemoine.free.fr
Vydok
Nouveau!
Nouveau!
avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 31
Localisation : Nord
Matériel : Recurve
Date d'inscription : 27/06/2013

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 08:47

@antraxe78 a écrit:

-nico, mon premier club était tenu par des militaires et ne souhaitent nullement que des civils viennent regarder de près ce qui se passe dans leur structure, bizarrement les gars s'y éclatent et sont heureux tout en faisant du score... comme quoi le label or /argent / bronze n'est pas LA référence.

suis preneur du club qui associe ambiance, formation et salle terrain permanente Very Happy

J'ai! Razz 
Sauf pour la salle qui en ce moment est en travaux... Mais qui serait déserte de toute façon puisque le terrain est de rigueur dès qu'il fait beau!

On a la chance de pouvoir cumuler ces trois points là, mais cela ne veut pas dire que tout le monde recherche ça pour se sentir bien dans sa compagnie. Le label en devient encore plus subjectif partant de là...
Revenir en haut Aller en bas
antraxe78
Professionnel
Professionnel
avatar

Masculin Nombre de messages : 929
Age : 50
Localisation : 94
Matériel : elite victory, axcel achieve, goltip
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 10:19

le label, n'est et n'a jamais été un signe de qualité (c'est au mieux l'association de caractéristiques communes). A l'instar du terme "promotion" qui est associé a tort à "réduction" ou "moins cher" alors que c'est le fait de promouvoir Smile 

le marketing a bien fait son œuvre encore une fois. Comme quoi suis pas prêt d'être au chômage Very Happy  

le béotien se fera irrémédiablement avoir. L'erreur de la fédé est de mettre en compétition et dénigrer les clubs par rapport aux autres, si l on suit la logique l'or est le graal (on y tout ce que l'on peut demander, un enseignement de haute qualité, une structure digne des pôles nationaux .... or c'est loin d'être le cas pour bcp), l'argent : l'antichambre du paradis, le bronze le purgatoire et les non labellisés sont a éviter ???

comme quoi l'esprit de notre fédé est aux antipodes même du label ......... cela explique le peu de pratiquants finalement et les idées obsolètes encore.

est ce le moyen d'asservir l'autonomie ou l'indépendance des clubs par la fédé ? car la "certification" label est ponctuelle et quantitative et début qualitative (club avec un miroir, des horaires, des animateurs/entraineurs/be, salle de garde ......) quid du principal : la formation !! quid du turn over significatif du bien être des membres?

l'attrape mouche des résultats serait la clef de qualité ? cela pourrait expliquer les mercenaires dans les clubs.

on oubli trop souvent que moins de 5 % des pratiquants sont des compétiteurs, ca fait pas lourd or ces derniers sont financés par les autres, qui sont trop souvent percus pour des vaches a lait !!! la sanction est terrible finalement pour le club qui voit en cette élite une notoriété mais aussi une perte d'image lorsque les attentes de la majorité des membres sont déçues !!!!

sanction : moins de membres, moins de recettes, difficulté du club et zouu départ de nos mercenaires. Spirale inflationniste avec a terme perte du label ou descente de catégorie....

ce qui manque dans la labellisation fédérale c'est cette notion managériale du club hélas
Revenir en haut Aller en bas
BRYO
Fleche Bleue
Fleche Bleue
avatar

Masculin Nombre de messages : 695
Age : 37
Localisation : A l'ouest :-p
Matériel : Longbow
Date d'inscription : 18/07/2013

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 10:44

@antraxe78 a écrit:
le label, n'est et n'a jamais été un signe de qualité (c'est au mieux l'association de caractéristiques communes). A l'instar du terme "promotion" qui est associé a tort à "réduction" ou "moins cher" alors que c'est le fait de promouvoir Smile 

le marketing a bien fait son œuvre encore une fois. Comme quoi suis pas prêt d'être au chômage Very Happy  

le béotien se fera irrémédiablement avoir. L'erreur de la fédé est de mettre en compétition et dénigrer les clubs par rapport aux autres, si l on suit la logique l'or est le graal (on y tout ce que l'on peut demander, un enseignement de haute qualité, une structure digne des pôles nationaux .... or c'est loin d'être le cas pour bcp), l'argent : l'antichambre du paradis, le bronze le purgatoire et les non labellisés sont a éviter ???

comme quoi l'esprit de notre fédé est aux antipodes même du label ......... cela explique le peu de pratiquants finalement et les idées obsolètes encore.

est ce le moyen d'asservir l'autonomie ou l'indépendance des clubs par la fédé ? car la "certification" label est ponctuelle et quantitative et début qualitative (club avec un miroir, des horaires, des animateurs/entraineurs/be, salle de garde ......) quid du principal : la formation !! quid du turn over significatif du bien être des membres?

l'attrape mouche des résultats serait la clef de qualité ? cela pourrait expliquer les mercenaires dans les clubs.

on oubli trop souvent que moins de 5 % des pratiquants sont des compétiteurs, ca fait pas lourd or ces derniers sont financés par les autres, qui sont trop souvent percus pour des vaches a lait !!! la sanction est terrible finalement pour le club qui voit en cette élite une notoriété mais aussi une perte d'image lorsque les attentes de la majorité des membres sont déçues !!!!

sanction : moins de membres, moins de recettes, difficulté du club et zouu départ de nos mercenaires. Spirale inflationniste avec a terme perte du label ou descente de catégorie....

ce qui manque dans la labellisation fédérale c'est cette notion managériale du club hélas

 +1 pas mieux 

le responsable marketing de la FFTA a bien joué sur ce coup Wink 

Les Label valident la forme et non le fond !!! c'est ça le problème
Revenir en haut Aller en bas
Zorg
Animateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5443
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 12:03

Poussons le truc:
Quidam: "Ah tiens j'irais bien pratiquer, il y a un club  côté de chez moi...ah mince il a pas de label... tant pis je vais ailleurs ou je laisse tomber, les autres sont trop loin... "
"Ah non, je confie pas mon gamin à des gens qui ne sont pas labellisés, ils ne doivent rien comprendre au tir, ni en pédagogie etc... "
Bah finalement il a décidé de suivre le label et engrossir un club qui engrangera des licences à cause du label, faisant crever les autres, à côté, ... Et ça, ça bénéficierait à augmenter le nombre de licenciés, cela donnerait plus de poids à la fédé ?

Donc on ne cherche pas à populariser notre discipline, à la répandre ou la faire connaître.
Il vaut mieux créer une caste élitiste de clubs.

Et pis le politique y va être content, hein, on lui explique que le club y brille, avec son label, que c'est bien et qu'aux autres y faut plus donner, z'ont pas de labels ces minables.
Le politique il est content, hein, surtout s'il y a moins de labels que de clubs: ça fait moins à donner au total.

Avec moins de sous nos clubs vont bien sûr pouvoir s'améliorer, et faire mieux...rendeer drunken 

Moi je vote Rantanplan: mon héro!!!cheers
Revenir en haut Aller en bas
Zorg
Animateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5443
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 12:13

Je sais, je noircis, je peux pas m'en empêcher.
Même si j'arrive à comprendre l'idée qui a lancé ce bidule.

J'aime pas cette labellisation ( et je suis dans un club qui l'avait et va la redemander, parce qu'il le faut... mais puisque c'est le jeu ma pôv' Lucette... )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 12:37

ok, on fait quoi alors?
Revenir en haut Aller en bas
Zorg
Animateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5443
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 12:57

@klaki a écrit:
ok, on fait quoi alors?

On fait avec...

Je ne pense pas que le zinzin soit supprimé un jour. Hélas.

Le seul espoir, c'est que ce machin soit repensé et adapté... et que les politiques ne saqueront pas les clubs sans labels, et que les clubs sans labels ( aux critères actuels ) sauront s'en servir, et faire un gros travail de proximité auprès de leurs élus pour avoir leur appui, ou continuer à en bénéficier.

Dernière piste, peu probable: qu'une nouvelle équipe souhaite se présenter à la tête de la fédé et qu'elle soit ouverte...

Et dire ce qui nous chatouille: si personne ne dit rien, ça risque de continuer longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 13:21

@Zorg a écrit:
@klaki a écrit:
ok, on fait quoi alors?


Le seul espoir, c'est que ce machin soit repensé et adapté...

On veut des propositions ! et pas seulement du "ouai c'est nul ça vaut rien faut que ça change"
Revenir en haut Aller en bas
chdek
Fleche Bleue
Fleche Bleue
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 52
Localisation : Dijon
Matériel : Poulie
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 14:29

Il y a aussi le label DTC des clubs qui remplissent des cases qu'ils n'ont pas ou plus, des diplômes d'entraineurs non reactualisés, ou qui affichent des diplômes d'archers qui ont quitté la structure depuis un certain temps... J'ai les noms de ceux qui font les cons Wink
Mais bon, ils sont bien punis au vu de leurs résultats sportifs...hihihihi....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 15:35

Bonjour,
les labels ne sont pas acquis "Ad vitam æternam", il existe normalement des commissions de labellisation dans les départements les ligues et à la fédération, je pensais que leur rôle étaient aussi de vérifier le bien fondé des déclarations faites par les clubs et compagnies qui remplissent les formulaires.

Bien entendu tout celà reste du déclaratif et la pratique nationale en France étant la fraude à la déclaration on peut estimer que certains labels ne sont pas justifés.

En trente année de pratique du tir à l'arc, j'ai pu voir la Fédé évoluer, et certaines décisions qui ont été prise ne m'ont pas convenu, je donnerais comme exemple celle de rendre obligatoire la présence d'un arbitre pour pouvoir organiser une compétition qualificative.
Malgré celà, faisant partie de la FFTA, je ne vois pas pourquoi une structure qui y serait elligible ne demanderais pas cette reconnaissance et si en plus demain ou après demain, çà lui permet de récupérer quelques euros d'aide ou de subvention, ce serait dommage de s'en priver.
Tous les clubs et compagnie n'ont pas malheureusement les moyens financiers de vivre sans les aides.

Quant à l'ambiance, le savoir vivre et le bien être dans les clubs et les compagnies, ce n'est pas mesurable, en tout cas pas avec des outils comme ceux de la labellisation.
Revenir en haut Aller en bas
antraxe78
Professionnel
Professionnel
avatar

Masculin Nombre de messages : 929
Age : 50
Localisation : 94
Matériel : elite victory, axcel achieve, goltip
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 16:08

klaki tu as des tonnes de pistes pour promouvoir le sport en général que de mettre en compétition des clubs plus ou moins bons. Je connais qq clubs fantaisistes labellisés ou tu te demandes comment ils ont fait pour l'être !

commencons des pistes qui permettraient de promouvoir le sport :

- journée portes ouvertes (trop souvent c'est local et jamais impulsé par la ligue ou la fédé)
- démo ou sensibilisation unss, lycée, collège
- licence attractive
- enquete suivi anonyme sur la formation et l'ambiance des clubs
- démocratisation du tir a l'arc,
- gestion de la qualité globale
- code couleur revu (vaste fumisterie pour l'instant, white only c'est pitoyable)
- arreter de prendre le tir a l arc pour un sport martial c'est loin d'etre le cas,



alors voyons ce qu'il se passe dans les autres sports (ceux qui sont représentatifs et non confidentiel comme le TAA)

- ô mince tout ce qu'il y a au dessus +
- école, académie = tien comment expliquer qu'eux l'on compris que la pédagogie était la base ????
- regroupement de structure et non compétitivité entre les clubs,
- compétition spectaculaire et ouverture des disciplines et non la sclérose sur UNE, pitoyable de voir que le classique est LA SEULE ouverture de la fédé !!!! pitoyable
- formation professionnelle, même des bénévoles, par des formateurs légitimes (certain BE sont des handicapés de l'enseignement et pédagogie) du coup je t'assure que leurs élèves sont des cracs de la formation.
- les fédé délivrent des agréments QUE lorsque tous les éléments sont réunis et non certains !!!!


bref comme tu vois les autres le font et cela fonctionne, la fédé la plus dynamique dans ce sens le golf (1er sport individuel mondial et 700 000 en france, la ffvl (vol libre), le ffessm (plongée), le rugby, le basket, le foot (les 2 derniers avec le street énorme .....), bref comme tu vois klaki le TAA va droit au carton, je me demande même quand il sortira des JO, la la fédé aura tout perdu  (waf également).

peu médiatique, peu d'enjeux économiques sportifs j'aimerais que le TAA soit sur les sports en disparition olympique, cela obligerait la waf a repenser totalement leur approche idiote... la lutte va morfler, la planche a voile aussi, le kung fu va sortir au profit de sport plus spectaculaires, attention a cela
Revenir en haut Aller en bas
BRYO
Fleche Bleue
Fleche Bleue
avatar

Masculin Nombre de messages : 695
Age : 37
Localisation : A l'ouest :-p
Matériel : Longbow
Date d'inscription : 18/07/2013

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 17:20

@antraxe78 a écrit:
klaki tu as des tonnes de pistes pour promouvoir le sport en général que de mettre en compétition des clubs plus ou moins bons. Je connais qq clubs fantaisistes labellisés ou tu te demandes comment ils ont fait pour l'être !

commencons des pistes qui permettraient de promouvoir le sport :

- journée portes ouvertes (trop souvent c'est local et jamais impulsé par la ligue ou la fédé)
- démo ou sensibilisation unss, lycée, collège
- licence attractive
- enquete suivi anonyme sur la formation et l'ambiance des clubs
- démocratisation du tir a l'arc,
- gestion de la qualité globale
- code couleur revu (vaste fumisterie pour l'instant, white only c'est pitoyable)
- arreter de prendre le tir a l arc pour un sport martial c'est loin d'etre le cas,



alors voyons ce qu'il se passe dans les autres sports (ceux qui sont représentatifs et non confidentiel comme le TAA)

- ô mince tout ce qu'il y a au dessus +
- école, académie = tien comment expliquer qu'eux l'on compris que la pédagogie était la base ????
- regroupement de structure et non compétitivité entre les clubs,
- compétition spectaculaire et ouverture des disciplines et non la sclérose sur UNE, pitoyable de voir que le classique est LA SEULE ouverture de la fédé !!!! pitoyable
- formation professionnelle, même des bénévoles, par des formateurs légitimes (certain BE sont des handicapés de l'enseignement et pédagogie) du coup je t'assure que leurs élèves sont des cracs de la formation.
- les fédé délivrent des agréments QUE lorsque tous les éléments sont réunis et non certains !!!!


bref comme tu vois les autres le font et cela fonctionne, la fédé la plus dynamique dans ce sens le golf (1er sport individuel mondial et 700 000 en france, la ffvl (vol libre), le ffessm (plongée), le rugby, le basket, le foot (les 2 derniers avec le street énorme .....), bref comme tu vois klaki le TAA va droit au carton, je me demande même quand il sortira des JO, la la fédé aura tout perdu  (waf également).

peu médiatique, peu d'enjeux économiques sportifs j'aimerais que le TAA soit sur les sports en disparition olympique, cela obligerait la waf a repenser totalement leur approche idiote... la lutte va morfler, la planche a voile aussi, le kung fu va sortir au profit de sport plus spectaculaires, attention a cela

Tu as tout à fait raison !!!
Il faut arrêté d'être "passéïste" et allez de l'avant en s'inspirant de se qui est fait ailleurs.

C'est pour ça que je suis dans le CA de mon club et membre de mon CD. Le changement ne passera que par l'implication des archers dans les instances fédérales afin de faire bouger cette montage.
Je fais cette remarque car beaucoup de gens critique (parfois à juste titre) les instances mais sans proposer ni agir.


Dernière édition par BRYO le Mar 30 Juil 2013, 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 17:21

Bonjour entraxe78,
je ne voudrais pas défendre la fédé elle est assez grande pour celà, mais donner mon point de vue:

Journées portes ouvertes, l'initiative est du ressort des clubs et associations, la fédé avait il y a quelques années mis en place des kit d'accompagnement. Son rôle serait selon moins plus d'intervenir au niveau national
Que veux tu dire par licence attractive, moins chère, avec des tarifs différenciés par l'age et la pratique ?

Il me semble difficile de comparer une fédé de 700 000 adhérents et une de 60 000, les moyens humains et financiers doivent différer

Il est difficile de comparer des sports co (foot, basket, rugby) en terme d'attractivité auprès de la population et surtout auprès des collectivités locales avec le tir à l'arc.

La FFTA suit la WA qui fait la promo du tir olympique (senior classique hommes et femmes), ceci dit elle a envoyée des archers classiques et poulies hommes et femmes à Medelin et à Cali, et aussi sur les deux premières étapes de la coupe du monde. L'an dernier elle a fait la promo du championnat du monde campagne qui avait lieu en France. En ce moment elle fait la promo de la finale qui aura lieu au trocadéro, (avec un succès limité si je comprend bien, puisqu'il reste encore des places).

Du travail mais peut mieux faire.........

Sur le dernier point de la formation par des professionnels, c'est à dire en clair des personnes rémunérées pour le faire, je reste encore un peu dubitatif, j'ai une très faible expérience dans le domaine et surtout sur la partie technique, mais j'ai du mal à y croire, d'autant que la seule personne que j'ai rencontré dont j'ai pu constater qu'elle avait une vrai capacité à enseigner le TAA, n'avait pas réellement de compétence dans ce sport, il s'agissait de Claude Duchatel, mais c'était il y a quelques années.

En plus je me rend compte que j'ai posté deux réponses le même jour sur le même sujet, il faudrait que je me reprenne.
Revenir en haut Aller en bas
antraxe78
Professionnel
Professionnel
avatar

Masculin Nombre de messages : 929
Age : 50
Localisation : 94
Matériel : elite victory, axcel achieve, goltip
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 18:31

supergg

c'est un faux problème que tu évoques supergg, concernant la taille d'une fédé et son rayonnement, pour preuve le badminton ou le biathlon.

la fédé de badminton a connu la plus grosse progression de tous les temps, avec une croissance de 100 % chaque année (et dieu sait qu'elle est partie de très très bas !!! même aux JO elle déchire en communication)

le biathlon, nous faisons parti d'exception culturelle, peu de licencié et pourtant médailles à gogo !!! au final une augmentation des pratiquants sur un sport bien plus exigeant que le TAA et combinant aussi la précision.

lorsque tu dis c'est aux clubs, ligues de faire cela, non car cela ne sera jamais bien fait. Les standards ne seront jamais respectés etc etc. Pour preuve si le club est tenu par des mauvais que dire de la découverte ??? (j ai 2 clubs en tête lorsque j'écris ces qq lignes)

les moyens ne sont pas les mêmes ? ah ? dois je te rappeler que l'un est olympique et a profité d'une manne financière que l'autre n'a pas eu ? dois je te rappeler que le dynamisme de l'un est 1 0000000 plus fort que l'autre. Regarder dans le rétro n'a jamais fait avancer, or c'est ce qu'il se passe.

Je suis enseignant à l'université entre autre (sinon dans le golf), si mes cours étaient aussi chiant que 90% des BE qui enseignent, ma section aurait disparue, nombre de BE sont déjà blasés c'est fou .... rien d étonnant que les pratiquants se cassent. Les 10 % restant sont géniaux, merci yann pour tes conseils, et malheureusement ne compenseront jamais la perte des adhérents des différents clubs par ces mauvais (regarde qui est resté parmi les débutants dans les clubs apres 3 années !! c'est pitoyable....)

personne ne se pose des questions, la fédé n'envoie pas d enquete de satisfaction, on préfère dire ils sont partis ailleurs (encore une fois la politique de l'autruche).
Cette année je vais changer de club pour essayer de trouver mon bonheur en enseignement et surtout pour progresser, une politique qui ne m'est guère familière puisque en 15 années de tir avant mon arrêt (12ans) pour d'autres sport j ai connu 1 club, la en 2 ans et demi 2 clubs c'est fou (changement de département sinon j y serais encore dans mon petit club non labellisé eheh)  et la raison principale réside sur la qualité et pourtant les 2 sont hautement labellisés.

pour la licence : oui il faut adapter et tres fortement (au golf la licence est marginale pour les enfants, pourquoi ? simple se sont les golfeurs de demain donc il faut les garder !!!!!!) au rugby identique, je te parle meme pas de l'aviation ou l'on aide au financement des brevets ....

tu abordes le cas de la manche de coupe du monde de tir a paris, mais que fait la fédé pour la faire découvrir ??? aux parisiens nada, aux franciliens nada, aux provinciaux encore pire .....
juste en comparaison pour la ryder cup de 2018 (golf) la meme place a été retenue et devine quoi plus de 8000 participants étaient présents, on a même fait du golf de nuit avec des balles lumineuses, batailles de balles dans la fontaine etc etc  challenge a l'appui : les meilleurs inscriptions gratuites dans le golf de la fédé (toujours pour amener des futurs adhérents) bref a croire que le marketing chez le TAA n existe pas.

allez meme en paintball (les camps master et le millénium on a fait plus de communication)

alors pour les professionnels, simple en FRANCE on regarde les diplomes a la compétence et la c'est le drame....... je connais qu'un seul be (2 en plus) qui m'a bluffé par sa compétence et sa culture. OUi il en faut, car c'est par la légitimité que l'on pourra avoir des pratiquants. Le simple fait d'un be n'est pas suffisant. Allez encore le golf, les américains (ma boite aussi) recrute que par compétence et résultat (sportif, ambiance, renouvellement, vente, conseil, implication, mise a niveau, remise en cause) bref bilan réel de compétence chaque année.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 18:53

Entièrement d accord avec antrax
Il serait peut être temps d arrêter de regarder seulement ce que vaut un club sur le papier , salle , terrain , be ou pas , de voir que tant de jeunes font bien leur trois scores en fita sans se soucier des autres categories de tireurs , (adultes , poulies...)
il serait temps  de demander leur avis aux archers , et de ne pas attendre qu ils se cassent pour leur demander pourquoi ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   Mar 30 Juil 2013, 20:56

Bonsoir,
si tu as 15 ans de tir tu as quand même vu voir que la fédé à un peu changé, passer de la période De Massary à la période Bouclet, et une fois de plus je ne défend pas la fédé, mais je pense qu'il ne faut pas tout attendre de la fédé. Je maintiens que tout commence dans les clubs et compagnie, et que le fonctionnement ne doit pas être Top bottom.
L'audience des sports co est énorme chez tout le monde, jeune moins jeune et en plus beaucoup pense qu'il suffit de courir après un ballon pour gagner des millions, quant aux municipalités, elles préféreront aider un club qui va prendre en charge le mercredi 50 ou 100 gamins sur un terrain que 10 archers.
Pour le golf je ne connais pas assez pour en parler, par contre en vol à voile les aides dont tu parles concernent surement les jeunes, car lorsque j'avais regardé d'un peu plus prêt, j'ai vite renoncé.

Surement que le golf, le basket, le foot, le rugby ca fait réver (pour le rugby j'en suis sur je suis Toulousains d'origine), le TAA j'en suis pas convaincu.

Le point où je te rejoint c'est celui des professionnels, c'est vrai qu'en France les critères de recrutement sont en 1er le diplôme et en 2eme l'école, dans d'autre pays parmi les critères figure en place importante la capacité à s’adapter dans une équipe, mais pas en France.

Pour les BE, il faut quand même se rappeler que ce n'est que le 1er niveau de diplôme d'état qui ouvre le droit à se faire rémunérer, et rien de plus, la durée de la formation, qui bien souvent ne prépare qu'à passer un examen, et pas à enseigner, ne permet surement pas d'apprendre plus. J’espère que je ne vais pas me mettre à dos en plus les BE du forum Smile.

En ce moment je suis la formation E1, alors que j'ai déjà suivi et validé des formations autrefois (il y a longtemps) (initiateur, instructeur), mais n'ayant pas fait de recyclage il m'a été précisé que mes diplômes fédéraux n'étaient plus valide. Je ne le fait pas pour le contenu, bien qu'il y ait toujours quelque chose à apprendre, et puis je ne suis pas assez "orgueilleux" pour prétendre que je n'apprend rien, je le fait simplement pour que dans ma cpie il y ait une personne de plus qui ait suivis le cursus fédéral, car je suis convaincu qu'un jour ou l'autre (même si je trouve cela stupide  ) il faudra impérativement des formateurs diplômés fédéraux dans tous les clubs. Mon espoir c'est que je sois retraité du TAA quand çà arrivera.

 Dernier point le turn over dans les clubs, sujet de discussion dans les clubs les départements et les ligues il y a 25 ans, je vois qu'il est toujours d'actualité. Il faut aussi avoir en arrière plan de visée (si je puis dire) que nous sommes dans une société de loisir et de consommation et que pour les jeunes et les moins jeunes, chaque année est l'occasion de s'essayer à de nouvelles activités.


Dernière édition par SuperGG le Mar 30 Juil 2013, 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reflexion sur les Labels ffta   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reflexion sur les Labels ffta
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Reflexion sur les Labels ffta
» reflexion personnelle
» Portes ouvertes FFTA - journée découverte dans les clubs
» classements sur le site de la ffta
» Jeux de reflexion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archery-Online :: Tir à l'arc :: Archers-
Sauter vers: